Centraliens de Nantes

  • Increase font size
  • Default font size
  • Decrease font size
Actualités

Le Livre Bleu : Une politique Maritime pour la France

Imprimer

Le CIMER - Comité interministériel de la mer, qui s’est tenu le 8 décembre dernier sous la présidence du Premier Ministre, a adopté le Livre Bleu « Stratégie nationale pour la mer et les océans » qui fixe les grandes orientations stratégiques nationales pour la mer et le littoral.
Ce Livre bleu, consacre le choix d’une politique maritime intégrée et s’inscrit dans le développement d’une politique maritime de l’Union Européenne. Il réaffirme la place internationale de la France, présente sur les quatre océans.


Quatre priorités sont inscrites et détaillées dans ce document :

o Investir dans l’avenir.
o Développer une économie durable de la mer.
o Promouvoir la dimension maritime de l’Outre-mer.

o Affirmer la place de la France dans le contexte international.

Accéder au Livre bleu.

Lire la suite...
 

Quel avenir pour les Energies Marines ?

Imprimer

Au cours d’un petit déjeuner organisé par ENA – Marine et Centrale – Métiers de la Mer, Jean François Minster – Directeur scientifique de TOTAL et ancien président de l’IFREMER a développé une analyse stratégique de très haut niveau, sur les Energies Marines.

L’humanité aura de plus en plus besoin d’énergie. Les ressources énergétiques facilement accessibles (bois, charbon, pétrole, gaz) s’épuisent et la pression de phénomènes comme l’effet de serre, conduisent à rechercher de nouvelles sources, pourquoi pas les énergies marines ?
Les énergies marines doivent être pensées comme un tout, un système de systèmes, ou chaque composant est lui-même un système complexe : générateur intermittent, systèmes de stockage, réseaux « intelligents » de distribution aux utilisateurs.
La marinisation (fiabilisation) et le déploiement en mer (conflits d’usage, sécurité, maintenance) sont des sujets sensibles. Le raccordement et la consolidation du réseau de distribution est un sujet extrêmement délicat.
L’exploitation de l’énergie nécessite des investissements énormes, dont la rentabilité n’est pas immédiate et s’obtient sur une longue durée de vie des installations. Ce qui n’intéresse que des groupes industriels de taille européenne, voire mondiale.
Cela se fera, car le monde a besoin d’énergie, mais il faut éviter les approches trop rapides. La logique de développement n’est pas encore assez mature face aux problématiques d’ensemble (système de systèmes). L’étendue des thèmes ne peut se traiter que par la création de clusters de recherche et d’innovation européens, associant centres de recherches universitaires et grandes entreprises.

 

Groupe Aéronautique et Espace

Imprimer

Quelques Chiffres

Environ 320 diplômés de l'Ecole Centrale de Nantes (dont 62 femmes) sont répertoriés comme travaillant dans ce secteur dans toute la France.
L’Aéronautique regroupe 237 diplômés, l’Espace en compte 83.

Les Parutions


Pour que votre Groupe Aéronautique et espace soit efficace, il doit répondre à vos besoins, et le premier objectif est de vous permettre de les exprimer dans ce Questionnaire.


 


Page 27 sur 27